lundi 4 septembre 2017

La Grande Purge!

Un feu de camp à St-Siméon ou Eurêka documenté!
"T'as pas idée de la quantité de stock que tu as jusqu'à ce que tu déménages..." Une mantra qui était vrai pour moi jusqu'à récemment. La vraie prise de conscience du nombre de cochonnerie que tu possèdes devient encore plus évidente quand tu décides de toute flusher!


Lorsque nous avons commencé à préparer notre évasion en van il y a plus d'un an, cette étape semblait être très simple. Vendre, donner ou envoyer à la récupération tout ce qui n'entre pas dans la van. Simple, non? Pas pentoute.

Ce genre de décision vient en étapes. Premièrement, décider de ne plus rien acheter. On va mettre ça où? Ensuite, commencé à larguer progressivement en donnant à la famille et amis ce qui fera leur affaires et la vôtre. Vendre le stock...c'est long et gossant. Balancer aux poubelles peut donner mal au cœur quand c'est encore bon. Il y a aussi l'attachement à certains item malgré le fait qu'en bout de ligne, il va falloir larguer, alors on remet à plus tard.

Nous avions fait un bon bout de chemin, enfin on croyait. En juillet, devant un feu de camp à St-Siméon alors que nous étions partis depuis 20 jours, nous nous sommes posés la question: Est-ce qu'on s’ennuie de nos choses à la maison? La réponse fut non et une autre étape était franchise, on a arrêté de s'attacher à nos cochonneries.


Retour du voyage et on se mets à balancer encore plus de stock. Un autre bon bout de chemin de fait...on croyait. Maintenant, nous sommes à une semaine de mettre la maison à vendre et donc de la vider de ces choses inutiles. Malgré une méga vente de garage qui fut un franc succès, on se retrouve encore devant une montagne!

Alors, si vous désirez planifier pour le grand départ, commencer à vous détacher de vos cochonneries pas mal vite. C'est un travail de longue haleine.

Bonne Route,

Gerry  :)

2 commentaires:

  1. C'est tellement fascinant! C'est à ce moment là qu'on se rencontre que les souvenirs les plus précieux c'est ceux qu'on crée avec les personnes qu'on aimes et tout ça , c'est garder profond dans notre cœur . Le matériel n' est rien à comparé à ses souvenirs si important et magnifique! Je ne vais pas vivre en van , mais je fait déjà des ventes de chose que je ne me sert plus et que je sais qu'il ne me serviront pas . Donc , les chose ne s'accumulent pas . Et surtout, ne pas acheter des choses inutiles qui peuvent être remplacé par d'autre chose qu'on a déjà à la maison . Même encore d'aller commencer par acheter chez village des valeurs . Bref , c'est un merveilleux départ après tant d'efforts !!! Bravo !! Je vous aimes !! ❤

    RépondreEffacer
  2. Merci,
    C’est un détail qui se prépare. On garde ça en tête!

    RépondreEffacer