dimanche 27 mai 2018

Deuxième semaine full time, c'est vraiment pas rose.

La deuxième semaine a mal commencé. Toute le bazar que j'avais installé dans ma console c'est soudainement éteint. Pu rien! Un coup de klaxon qui s'est révélé muet m'a laissé savoir que la fuse qui alimente le tout était grillée... non, brulée et gonflée! Bon pas le temps de gosser la dessus because le travail mais on a la rencontre en VR pour pas cher qui s'en vient pour la fin de semaine.

Mon garage sur le bord du trottoir.

J'ai aussi mon ignition et mon filtre à air qui est plus que dû et je n'ai que jeudi soir pour faire la job sur le bord du trottoir si la température le permet. Je suis chanceux, il fait beau. Un autre bobo, nos batteries auxiliaires ont cessé de garder leur charge. Pourquoi? Aucune idée. On va chez Walmart pour faire l'échange. On croise les doigts, on les a acheté en avril 2017. Pas de troubles, les madames au comptoir nous arrange ça tiguidou.

Par contre, pas de maison, pas de driveway, la chirurgie ce fait dans le parking du Walmart avec l'aide d'un panier pour tenir le matelas loin de l'asphalte. Pris des photos de mes connections avant de tout démancher, je fais des poids et altères pour remettre les monstres en place, fermer le lit et on va manger. Tout va bien...nenon!

La salle d'opération dans le parking du Walmart.
L'ignition et le filtre changés seront mes seuls, mais oh combien important, succès #vanlife de la soirée. De retour dans la rue qui nous sert de basecamp, on se rend compte que ça va crissement pas bien. Les batteries neuves sont chargées au minimum et c'est à ce moment que je me rappel qu'il faut les charger à bloc au moins une journée avant de les mettre en service. Je tire le minimum de jus des quelques rayons de soleil restants qui ne seront jamais assez pour charger ne serait-ce que le minimum. La ou les cerises sur le sundae, le frigo et la prise pour charger les téléphones ne fonctionnent plus. Le stress s'installe solide quelques moments avant le dodo.

Le lendemain a tête reposé et avec l'offre généreuse du driveway de mon grand chum Robert, on répare tous les gremlins électriques. J'avais oublié de brancher 2 prises de courant et le chargeur de téléphone avait besoin d'un reset. La console avait souffert d'un fil positif qui s'est débranché pour aller se grounder et faire toaster la fuse.

On apprend vite que les petits problèmes de la vie peuvent prendre des ampleurs de crise dans une miniscule habitation comme la nôtre. Nos batteries ne sont toujours pas à pleine charge et va falloir figurer une solution ou avoir du soleil à pas savoir quoi faire avec. On espère parce que la semaine dernière on a brulé 9 litres de fuel juste pour nous garder "au courant".

Pas de superbe vidéo de paysage ou de fesse à l'air dans la van lisant un livre en vue pour le futur immédiat. On a juste pas le temps encore.

Bonne Route

Gerry  :)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire